Sélectionner une page

16 techniques de référencement naturel pour X2 son trafic
Facebook
Twitter
Youtube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

Êtes-vous prêt à doubler votre trafic de recherche organique grâce à des techniques de référencement naturel testées et éprouvées ?

Il est essentiel de comprendre le référencement (SEO) pour augmenter considérablement votre trafic et la notoriété de votre marque.

En ce moment même, des milliers de personnes recherchent du contenu comme le vôtre. Vous pouvez les aider à le trouver en devenant un expert en référencement marketing.

En fait, 40 % du trafic d’un site Web commence par une requête de recherche. C’est pourquoi l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est si importante.

Rester à la pointe de l’optimisation des moteurs de recherche demande beaucoup de recherche et d’expérimentation. Les algorithmes de Google sont constamment mis à jour, il est donc important de se tenir au courant des dernières nouveautés. Avec un peu de pratique, vous pouvez devenir votre propre expert en référencement.

C’est ce que j’ai fait !

cd
CDIGITALE

Chaque jour, les internautes utilisent Google pour effectuer plus de 5,6 milliards de recherches. En France, 77 % des personnes utilisent le Web pour rechercher des produits et des services avant d’acheter.

Lorsque votre site Web commence à figurer sur les premières pages des résultats de recherche de Google, vous bénéficiez d’une plus grande visibilité. Cela signifie plus de trafic, plus de conversions et, finalement, une augmentation des revenus.

Atteindre la première page des résultats de recherche est vital. 74 % des utilisateurs ne cliquent même pas après la première page !

Voici, 16 techniques de référencement naturel google pour doubler le trafic de votre recherche organique.
Les trois premiers résultats de recherche organiques reçoivent généralement 60 % de tout le trafic provenant d’une recherche sur le Web. Les prospects issus d’une recherche ont un taux de conclusion de 14,6 %, contre seulement 1,7 % pour les canaux tels que la publicité imprimée ou le publipostage.

Vous comprenez pourquoi le référencement est si important pour votre réussite ?

Table des matières

Technique de référencement naturel n°1 : Commencez par un audit

L’audit de votre site Web vous aide à comprendre pourquoi vous n’obtenez pas suffisamment de trafic de recherche et de ventes. De nombreux prestataires de référencement proposent ce service, mais vous pouvez économiser de l’argent en le faisant vous-même.

Selon Wikipédia, un audit est est un processus systématique, indépendant et précisément documenté permettant de recueillir des informations objectives pour déterminer dans quelle mesure les éléments du système observé satisfont aux exigences des référentiels du domaine concerné.

Dans le monde du référencement, l’audit est une technique de growth hacking qui vous aidera à attirer et à retenir les clients.

Un audit SEO examine de près les performances globales de votre site, crée des objectifs sur la base de ce que vous trouvez, et met en œuvre des tactiques pour atteindre ces objectifs. Ce processus permet d’augmenter les bénéfices en exploitant au mieux le contenu dont vous disposez déjà et en corrigeant les éventuels problèmes de référencement.

Cela peut ne pas ressembler à une stratégie de référencement, mais vous seriez surpris de voir combien de sites Web utilisent peu les techniques de référencement naturel de base sur leur page, comme les titres ou les descriptions de pages par exemple.

C’est facile à négliger lors de la création de votre site Web, mais facile à corriger avec un audit.

Voici ce que vous devez rechercher lors d’un audit :

Contrôle n°1 : Toutes les pages de votre site Web ont-elles des méta titres et des descriptions SEO ?

Contrôle n°2 : Chaque page de votre site est-elle optimisée pour les mots-clés de référencement ?

Rappelez-vous, optimisez de manière appropriée sans bourrage de mots-clés !

Contrôle 3 : La structure de votre URL est-elle optimisée pour les moteurs de recherche ?

Vos URL doivent être simples, courtes et faciles à comprendre pour un moteur de recherche. Voici un exemple :

https://cdigitale.com/blog/content-marketing/

Je parie que vous avez deviné que cet article porte sur le content marketing !

Mais si l’URL ressemblait plutôt à ceci ?

https://cdigitale.com/blog/archive/2021/05/16/content-marketing/post.html

Cela semble un peu compliqué, non ? Un moteur de recherche aurait du mal à déterminer le sujet de cet article puisque les mots clés sont séparés par des dossiers et des dates. Ce n’est pas très clair.

Lorsqu’il s’agit ‘URL, plus c’est simple mieux ce sera !

Contrôle n°4. Chaque page de blog est-elle correctement formatée ?

Par correctement, j’entends que chaque page :

  • soit divisée en titres et sous-titres (balises h1 et h2) ?
  • utilise deux ou trois phrases par paragraphe
  • les points importants sont mis en caractères gras ou en italique ?
  • soit optimisée avec un appel à l’action ?

43 % des gens parcourent les articles de blog au lieu de les lire en entier. Faites en sorte que les gens lisent facilement !

Suivez cette nouvelle formule de blogging pour créer des contenus qui se partagent.

Contrôle n°5 : toutes tes images contiennent-elles des mots-clés dans leur balise ALT ?

Contrôle n° 6 : Utilisez-vous des liens dans votre contenu ?

Il s’agit aussi bien de liens internes (vers son propre contenu) que de liens externes (vers d’autres sites Web).

J’aborde les liens en détail plus loin dans cet article, mais ils sont très importants pour le référencement, car ils constituent l’un des trois principaux facteurs de classement de Google.

Si vous voulez gagner du temps, il existe un moyen plus simple de procéder à un audit de site. Voici comment utiliser gratuitement Site checker pour effectuer un audit et découvrir les possibilités d’améliorer votre trafic de recherche :

Site checker

Technique de référencement naturel n°2 : Apprenez à connaître votre cible

Google n’est pas une société de publicité. C’est une entreprise spécialisée dans le big data.

Chaque outil, plateforme et dispositif qu’elle conçoit n’a qu’un seul but : obtenir des données des utilisateurs et les utiliser pour construire un moteur de recherche plus puissant.

Considérez-vous comme une entreprise de big data.

Vous devez vous concentrer sur ce que veulent vos clients cibles. Lorsque vous comprenez ce qu’ils veulent, vous pouvez développer un contenu qui les attire.

Lorsque vous écoutez les commentaires de votre client cible, cela guide le contenu que vous créez pour en attirer davantage.

L’opinion de vos utilisateurs compte. Le public détermine quelle idée, quel article, quel produit ou quel concept sera partagé ou financé.

Pensez à Kickstarter. La plupart des campagnes languissent inaperçues pendant des jours, jusqu’à ce que quelques personnes donnent de l’argent. Ensuite, d’autres personnes suivent.

les projets kickstarter

Alors, comment obtenir des données pertinentes à propos des intérêts de vos utilisateurs ?

Et comment obtenir un retour d’information de votre client idéal si vous débutez et n’avez pas de clients réels à qui demander ?

Il existe plusieurs façons de le découvrir :

  • Utilisez des plateformes de médias sociaux comme Quora
  • Consultez vos pages les plus populaires sur Google Analytics
  • Regardez quels articles sont les plus partagés
  • Soyez attentif aux commentaires des visiteurs sur vos articles

Comment utiliser Quora pour trouver des informations pertinentes ?

Commençons par la première : les plateformes de médias sociaux.

Demandez-vous : « Où les personnes que je veux attirer se retrouvent-elles en ligne, et de quels sujets parlent-elles ? »

Personnellement, j’adore utiliser Quora.

Cela me donne une idée de ce dont parle mon public cible et je peux apprendre des experts. Si je voulais écrire un livre ou un cours, les questions que les gens posent sur Quora seraient des sources utiles d’idées de contenu.

Voici comment découvrir ce que les gens veulent en utilisant Quora :

Étape 1 : Allez sur Quora


Vous devez créer un compte, ou vous connecter avec Google ou Facebook pour y accéder.

quora pour comprendre votre cible

Une fois que vous êtes connecté, tapez votre mot-clé principal (par exemple, trafic blog) et appuyez sur la touche Entrée.

quora-recherche

Étape 2 : notez quelles questions les gens posent

Si vous savez comment répondre à l’une de ces questions, écrivez un article de blog à ce sujet.

Vous savez déjà que les gens veulent en savoir plus sur ce sujet. Si une personne a posé la question sur Quora, il y a de fortes chances qu’il y ait des centaines d’autres personnes qui se demandent exactement la même chose.

trouver des thèmes sur Quora

Étape 3 : obtenir des idées auprès d’experts


Quora est un endroit idéal pour apprendre de nouvelles choses. En matière de référencement avancé, on ne peut jamais tout savoir, c’est pourquoi je le consulte fréquemment pour apprendre des autres.

Avis d'experts Quora

Il existe actuellement 9 réponses différentes à cette question. La capture d’écran ci-dessus n’est que l’une d’entre elles, mais vous pouvez imaginer la quantité de contenu de haute qualité que vous pourriez créer à partir de cette seule réponse.

Utilisez ces réponses pour établir les grandes lignes de votre prochain article de blog.

Comment utiliser Google Analytics pour découvrir ce que veulent les internautes ?

Vous pouvez également utiliser Google Analytics pour découvrir ce que veulent vos lecteurs.

Étape 1 : Connectez-vous à Google Analytics.

Dans le menu de gauche, cliquez sur Comportement -> Contenu du site -> Toutes les pages.

Google analytics pour comprendre vos lecteurs

Étape 2 : Regardez quelles sont les pages et articles les plus populaires.

Le nombre total de pages vues est important, mais regardez aussi le temps moyen passé sur la page (plus il est élevé, mieux c’est !), le taux de rebond et le pourcentage de sortie.

  • Le temps moyen passé sur la page vous indique si les gens ont réellement pris le temps de lire votre article en entier ou s’ils l’ont simplement survolé.

Tout ce qui est inférieur à une minute devrait être un signe que les gens survolent rapidement et ne lisent pas votre article. Il faudra alors penser à ajouter cette page dans la liste des optimisations.

Si le temps moyen est de trente secondes, je sais que les gens n’ont pas trouvé mon article intéressant au point de s’y attarder.

  • Le taux de rebond vous indique le pourcentage de personnes qui ont atterri sur cette page, mais qui sont ensuite reparties sans visiter d’autres pages. Il ne s’agit pas d’un indicateur de succès ou d’échec en soi, mais l’idéal est que les internautes restent et consultent au moins 2 ou 3 pages avant de quitter votre site.
  • Le pourcentage de sortie vous indique que pour cette page en particulier, x % des utilisateurs ont quitté votre site après avoir visité cette page. Comme le taux de rebond, ce n’est pas un indicateur de problème en soi, mais si votre taux de sortie est de 99 %, cela signifie probablement que les utilisateurs ne trouvent pas ce qu’ils veulent savoir sur cette page et ne veulent pas aller plus loin.

Un autre bon moyen de savoir ce que les gens veulent est de voir combien de fois votre contenu est partagé sur les médias sociaux.

BuzzSumo est un excellent outil pour cela. Il suffit d’entrer l’URL de votre site Web et de cliquer sur  » Go « .

techniques de référencement naturel


Vous obtiendrez une liste de vos contenus les plus populaires, classés selon le nombre de partages le plus élevé

Cela vous permet de savoir quels articles les gens aiment suffisamment pour les partager. La raison la plus courante pour laquelle les gens partagent un contenu est qu’ils pensent qu’il sera utile aux autres.

Cela dit, le nombre total de partages de votre article est un bon moyen de savoir si les gens trouvent votre contenu utile.

Vous voulez connaître le moyen le plus simple de savoir ce que pensent vos utilisateurs ? Il suffit de lire les commentaires sur vos articles.

Lorsque vous répondez à ce genre de questions réelles que se posent les utilisateurs , votre trafic de recherche s’améliora considérablement.

Technique de référencement naturel n°3 : Focalisez-vous sur les landing pages


Une page d’accueil bien conçue peut améliorer votre taux de transformation visiteurs en leads. Plus vous créez de pages d’atterrissage plus vous améliorez votre référencement naturel.

Malheureusement, peu d’entreprises B2B saisissent pleinement l’importance d’utiliser ces pages d’atterrissage pour attirer de nouveaux utilisateurs.

Selon la société de recherche SEO MarketingSherpa, 44 % des clics pour les entreprises B2B vont vers une page d’accueil et non vers une page d’atterrissage. Bien sûr, la page d’accueil est importante, mais c’est sur une page de renvoi que vous pouvez établir une relation solide.

Par exemple :

InboundValue crée des pages de renvoi sur des sujets populaires. Ils vont plus loin avec des graphiques et une mise en page propre et moderne.

Ensuite, ils génèrent du trafic vers la page de destination par de marketing par e-mail et d’optimisation du référencement.

Voici l’une de leurs pages d’atterrissage.

image 41

Les éléments clés d’une bonne page d’atterrissage sont les suivants :

  • Un contenu utile et informatif
  • Un appel à l’action (pour s’inscrire à votre produit ou service, télécharger un aimant à prospects ou un autre type d’action).

Les pages d’atterrissage peuvent générer beaucoup de revenus.

Conversion Rate Experts a fait gagner 1 million de dollars à Moz, en utilisant une landing page optimisée et quelques e-mails.

les secrets d'une landing page qui génére des revenus

Les entreprises avec 10 à 15 pages d’atterrissage enregistrent 55 % de conversions en plus que celles ayant moins de 10 pages d’atterrissage.

Les entreprises ayant plus de 40 landing page ont 500 % de conversions en plus !

Hubspot dispose d’une bonne landing page pour la création d’un compte gratuit.

Hubspot landing page

Il attire l’attention avec leur création de valeur, tout en mettant en évidence les points clés pour chacune de leurs cibles. Des CTA bien visibles et à plusieurs points stratégiques de la page.

Mais les bonnes landing page ne doivent pas toujours se limiter à une seule page. Regardez cet exemple de Captain Contrat :

captain contrat landing page

C’est aussi une manière interactive d’attirer les visiteurs.

Pour CONTINUER, vous devez entrer vos coordonnées. Certains visiteurs peuvent ne pas vouloir et abandonner la page de destination à ce stade, mais ceux qui veulent vraiment connaître la forme juridique idéale pour leur projet, continueront.

Il s’agit d’une landing page très simple qui génère des milliers de prospects par mois.

C’est un excellent exemple de la façon dont vous pouvez utiliser un design interactif pour générer d’énormes résultats avec peu d’investissement.

image 2

Voici comment vous assurer que votre landing page soit optimisée pour le référencement.

Étape 1 : Utilisez des mots-clés à longue traîne


L’une des techniques de référencement naturel qui fonctionne bien c’est de Trouver un mot-clé à longue traîne et de l’utiliser dans l’ensemble de votre landing page. Par exemple, Inboundvalue utilise le mot clé « créer une landing page efficace » sur l’une de ses pages.

utiliser des mots clés à longue traine pour optimiser une landing page

Si vous utilisez Optimizepress ou un autre créateur de landingpage sous WordPress, assurez-vous d’ajouter :

  • des balises de titre,
  • une méta-description,
  • des mots-clés.

Utilisez les mots-clés de manière naturelle dans tout votre contenu pour éviter d’être pénalisé par Google pour bourrage de mots-clés. Incluez votre mot-clé à longue traîne :

  • dans le titre,
  • dans au moins un sous-titre de la page,
  • et plusieurs fois dans le corps du contenu.

Étape 2 : Utilisez un texte convaincant pour partager des informations utiles


Le contenu de votre landing page doit être utile.

Écrivez pour persuader les gens de passer à l’étape suivante. Tous les experts en référencement vous diront que le premier objectif de tout texte convaincant est de vous inciter à lire la phrase suivante.

N’oubliez pas que l’anatomie d’une page de renvoi réussie commence par le titre. Le corps du texte est également important et devrait inclure un témoignage ou une critique d’un client pour renforcer la confiance et la crédibilité.

image 5

Étape 3 : Utilisez un design professionnel

Vous devez également veiller à ce que votre page de renvoi ait un aspect moderne et un design professionnel.

« Le design est roi », dit Derek Halpern. Si votre contenu est utile, mais que votre conception est nulle, vous échouerez très probablement.

Les pages d’atterrissage ont besoin d’un texte fort, d’une vidéo convaincante et attrayante sur le plan émotionnel et de témoignages clients satisfaits, qui contribuent grandement à convaincre de nouveaux clients.

Étape 4 : Créez des liens


Enfin, créez des liens entre votre contenu existant et votre nouvelle page de renvoi.

Il n’y a pas d’alternative à la création de liens. Les liens sont un facteur de classement important pour Google et le seront probablement toujours.

Sans liens de qualité, votre page ne sera probablement pas très bien classée dans les résultats de recherche, même si votre texte est excellent ou si vous utilisez tous les autres facteurs de classement SEO existants.

Étant donné que la plupart des utilisateurs ne regardent jamais au-delà de la première page des résultats de recherche, il est important de se classer aussi haut que possible.

Technique de référencement naturel n°4 : Faites en sorte que votre site Web soit adapté aux mobiles


Il est plus important que jamais de veiller à ce que votre site Web soit attrayant et performant sur les appareils mobiles. En fait, je dirais qu’il doit être plus qu’adapté aux appareils mobiles – il doit fonctionner très bien sur les appareils mobiles.

Depuis que Google a adopté le principe du « mobile first », les sites Web qui fonctionnent bien sur les appareils mobiles sont nettement mieux classés dans les résultats de recherche organique.

Plus de 71 % des recherches quotidiennes en FRANCE sont désormais effectuées sur un appareil mobile.

Quant au commerce électronique, les chiffres sont encore plus surprenants. Au total l’année dernière, 16,3 millions de français ont effectué des achats à partir de leur mobile. À savoir : 49 % des e-acheteurs mobile achètent sur Internet au moins une fois par mois via leur leur mobile.

ecommerce en france mobile

Toutes ces statistiques indiquent une chose : vous ne pouvez tout simplement plus vous permettre de ne pas avoir un site web adapté aux mobiles.

Avoir un site mobile-First n’est plus un luxe, c’est une norme.

Comment savoir si votre site Web est adapté aux mobiles ? Consultez l’exemple ci-dessous, tiré de Google.

mobile first

Dans l’exemple X, le site Web se présente comme il le ferait sur votre ordinateur de bureau. Le contenu ne change pas de taille pour mieux s’adapter à un écran plus petit.

Dans l’exemple avec la coche verte, vous voyez comment le même contenu se réaligne pour mieux s’adapter à un petit écran ? Il est plus facile à lire et à faire défiler. C’est ce que signifie être adapté aux mobiles.

Si vous utilisez WordPress comme CMS pour votre site Web, vous avez probablement déjà un site adapté aux mobiles. La quasi-totalité des thèmes WordPress de ces dernières années sont conçus pour être réactifs, ce qui est le terme de conception pour « mobile-friendly ».

Vous ne savez toujours pas si votre site Web est adapté aux mobiles ? Il suffit de le vérifier sur votre téléphone.

Voici à quoi ressemble mon site sur un ordinateur de bureau :

blog cdigitale

Et à quoi il ressemble sur mobile :

cdigitale blog mobile first

Vous voyez la différence ? Le site mobile est optimisé pour la largeur de mon écran et est facile à lire.

Si vous voulez être sûr que votre site Web remplit toutes les conditions pour être adapté aux mobiles, utilisez l’outil gratuit de test pour mobile de Google.

Saisissez l’URL de votre site Web et cliquez sur Exécuter le test.

l'outil gratuit de test pour mobiles de Google.

Vous obtiendrez une page de résultats qui vous permettra de savoir si votre site est adapté aux mobiles ou non.

image 9

Si votre site n’est pas adapté aux mobiles, il est temps de le remanier !

Vous pouvez probablement apporter quelques modifications à la conception de votre site Web existant pour améliorer sa convivialité sur les mobiles. Mais il peut s’avérer plus rapide et moins coûteux à long terme d’obtenir un tout nouveau site web.

Considérez cela comme une bonne occasion de rafraîchir votre marque et de travailler les bases des techniques de référencement naturel par la même occasion.

Technique de référencement naturel n°5 . Augmentez votre trafic avec des infographies


Les infographies sont populaires parce qu’elles vous permettent d’afficher des informations complexes d’une manière facile à comprendre. Étant donné que 60 % des gens apprennent par la vue, une infographie va beaucoup plus loin qu’un simple article textuel.

puissance de la communication visuelle_infographie
Source : EKLOS

Des infographies de qualité peuvent augmenter le trafic de votre site Web de 193 %. J’ai fait cela en un an seulement pour quelques clients.

Malheureusement, la plupart des gens ne prêtent pas attention à la partie « info ». Ils se concentrent plutôt sur les graphiques. Un bon design est important, mais vous devez avoir des faits de qualité à l’appui.

Des études montrent qu’une infographie a 29 fois plus de chances d’être lue qu’un article de texte ordinaire. En moyenne, les sites web qui publient des infographies voient leur trafic augmenter 13 % plus vite que ceux qui ne le font pas.

Pourquoi les utilisateurs et les consommateurs préfèrent-ils les infographies ?

Parce que le cerveau humain traite les données visuelles 60 000 fois plus vite que le texte brut. En outre, 90 % des informations transmises au cerveau humain sont visuelles.

les visuels sont traités 60 000 fois plus vite par le cerveau que les textes

Vous pourriez générer au moins jusqu’à 60 000 visiteurs sur votre site Web grâce aux infographies !

Voici comment faire :

Étape 1 : obtenez des statistiques


Trouvez un sujet ou une idée tendance que les gens recherchent et rassemblez quelques statistiques à ce sujet.

Par exemple, si vous souhaitez réaliser une infographie sur les infographies, vous pouvez prendre les quelques statistiques que nous avons énumérées ci-dessus :

  • Vous pourriez générer jusqu’à 60 000 visiteurs
  • Votre trafic pourrait croître 13 % plus vite
  • Une infographie a 29 fois plus de chances d’être lue.

Étape 2 : créer l’infographie


Il existe de nombreux sites Web gratuits permettant de créer des infographies, comme :

  • visual.ly,
  • Canva
  • Venngage.

Vous n’avez pas envie de les créer vous-même ? Vous pouvez engager un concepteur d’infographies professionnel sur CDigitale. Il suffit de chercher infographie en haut de la page.

infographie sur cdigitale

À partir de là, choisissez un designer et lisez son profil.

Étape 3 : rédiger un article de blog à partir de votre infographie


Prenez les données de votre infographie et transformez-les en un article détaillé pour accompagner le graphique.

Les gens seront plus enclins à partager votre infographie si elle est accompagnée d’un article qui l’explique.

Par exemple, si votre infographie s’intitule « 51 moyens sûrs de gagner sa vie « , vous pouvez développer chacun de ces conseils dans votre article de blog.

51 Moyens Sûrs Et Fiables De Gagner De L'argent Sur Internet En 2021

Si vous pouvez publier un contenu unique d’au moins 2 000 mots et le coupler à votre infographie, votre trafic de recherche doublera au fil du temps.

N’oubliez pas que Google n’indexe pas le texte de l’infographie, qui fait partie du fichier image. La seule chose que Google indexe est l’image elle-même.

Lorsque vous créez un article de blog pour l’accompagner, Google indexera ce contenu et augmentera la probabilité que votre infographie apparaisse dans les résultats de recherche d’images pour ce mot clé.

Étape 4 : Soumettre votre infographie dans les annuaires


Une fois que vous avez votre infographie, soumettez-la aux répertoires suivants :

WebsiteURLPRRegistration RequiredFollow/No Follow Link
graphs.nethttp://graphs.net5NoFollow
Visual.lyhttp://visual.ly7YesFollow
Slidesharehttp://www.slideshare.net/7YesLink to website on profile is No Follow
Infographics Showcasehttp://www.infographicsshowcase.com/5NoFollow – (anchor text = name)
Infographics Archivehttp://www.infographicsarchive.com5NoFollow – (anchor text = url)
Reddithttp://www.reddit.com/r/infographics4YesNo Follow
NerdGraphhttp://www.nerdgraph.com4NoFollow – (anchor text = url)
Love Infographicshttp://www.loveinfographics.com4YesNo Follow
Submit Infographicshttp://submitinfographics.com4NoFollow – (anchor text = name)
The Infographicshttp://theinfographics.blogspot.com3NoFollow – (2) Image link and name
Infographix Directoryhttp://infographixdirectory.com/3NoFollow – (anchor text = name)
Infographic Sitehttp://infographicsite.com3NoFollow – (anchor text = name)
Infgraphaholichttp://infographaholic.tumblr.com3NoFollow (image link)
Infographic Posthttp://www.infographicpost.com3NoFollow – Can provide embed code
Infographics Onlyhttp://www.infographicsonly.com3NoFollow – (anchor text = name)
Fuck yeah Infographicshttp://fuckyeahinfographics.tumblr.com3NoFollow – (anchor text = name)
Daily Statistichttp://www.dailystatistic.com3NoFollow (2) – Custom anchor text
Best Infographicshttp://www.bestinfographics.info2NoFollow (anchor text = source)

Technique de référencement naturel n°6 : Optimisez le contenu pour RankBrain


Les moteurs de recherche ont beaucoup évolué depuis le lancement de Google en 1998.

Si vous voulez continuer à prospérer dans les classements de recherche, vous devez être au courant de toutes les dernières mises à jour de l’algorithme de Google et des meilleures pratiques de référencement.

RankBrain est un système d’intelligence artificielle qui aide à analyser les résultats de recherche. Il apprend à connaître le sujet d’une page de contenu et son lien avec les mots clés recherchés par les internautes. Essentiellement, il aide à relier une recherche à des résultats pertinents.

Disons que vous recherchez « démarrer en ligne ».

Cela peut signifier plusieurs choses différentes :

  • Vous recherchez des informations sur comment démarrer votre business en ligne.
  • Démarrer en ligne de commande sous debian par exemple

Comment Google sait-il laquelle vous voulez ?

rankbrain pour comprendre vos requêtes

RankBrain se met au travail et détermine que vous voulez la première option en se basant sur des milliers d’autres recherches web effectuées par des personnes recherchant le même terme.

Un exemple plus populaire serait la différence entre la recherche de pomme et Apple :

  • Un fruit
  • Une grande entreprise informatique fondée par Steve Jobs

Alors, comment indiquer à Google la « pomme » exacte à laquelle vous faites référence ? S’agit-il de la société Apple ou du fruit de la pomme ? Ou bien s’agit-il d’un terme différent, mais lié à la pomme ?

Pourquoi le logo d'Apple est une pomme croquée?

RankBrain indique aux robots de Google comment indexer votre contenu en fonction de votre intention.

Comme Google est beaucoup plus sophistiqué aujourd’hui, nous n’avons plus besoin de bourrer notre contenu de mots clés pour qu’il comprenne notre intention.

Quoi que vous fassiez, ne bourrez pas votre contenu de mots clés !

Le bourrage de mots-clés consiste à sur-utiliser des mots-clés et des expressions en rapport avec le mot-clé principal afin d’obtenir un meilleur classement dans les recherches. Il s’agit d’une mauvaise pratique de référencement que vous devez éviter à tout prix.

Utilisez plutôt des mots clés annexes pour optimiser votre contenu. Pour trouver des mots clés pertinents associés à votre mot clé principal, lisez ce guide complet : Comment Trouver Les Mots Clés Google Les Plus Recherchés ?

Technique de référencement n°7 : Écrire au moins 2000 mots


SerpIQ a dévoilé dans son étude que le résultat moyen de la première page de recherche comportait 2000 mots minimum.

De nombreuses études et expériences ont été menées sur la corrélation entre la longueur du contenu et le classement dans les moteurs de recherche.

Avec un nombre de mots plus élevé ont tendance à vous aider à craquer la première page de Google. Elles ne vous aideront pas nécessairement à atteindre le numéro un, mais elles peuvent vous aider à vous en rapprocher.

serpiq etude
Source : Serpiq

J’ai fait une expérience sur quelques cas clients. Les résultats ont montré que les contenus plus longs recevaient presque deux fois plus de trafic et partages que ceux de moins de 1 500 mots.


La longueur du contenu ne fait pas tout. Un article de blog plus court mais de meilleure qualité sera toujours plus performant qu’un article plus long mais de mauvaise qualité.

L’astuce consiste à couvrir un sujet de manière si détaillée que chaque partie de l’article a de la valeur pour le lecteur. Si le contenu a plus de valeur pour les humains, il a plus de valeur pour Google en tant que page à afficher dans les résultats de recherche.

L’un des principaux avantages d’un contenu plus long est qu’il contiendra naturellement plus de mots clés pertinents et sera classé pour ceux-ci.

En publiant régulièrement du contenu informatif de plus de 2 000 mots, vous obtiendrez de bons résultats en termes de trafic de recherche organique.

Redacteur-web
CDigitale

Technique de référencement naturel n°8 : Rédigez un article de synthèse


Un article de synthèse consiste à interviewer plusieurs personnes sur un même sujet ou à dresser une liste des « meilleurs » articles.

Non seulement c’est un excellent moyen d’obtenir différents points de vue et d’apprendre de nouvelles choses, mais cela contribue également à améliorer votre classement et votre trafic en matière de référencement.

Voici un exemple : Les 10 Youtubeurs français les plus connus en 2020: Un tour d’horizon plus diversifié.

Les 10 Youtubeurs français les plus populaires en 2020

L’auteur de ce post a rassemblé les Youtubeurs français les plus populaires.

Cela semble simple parce que ça l’est, et ça marche !

Le principal avantage de ces articles est qu’ils vous permettent de faire connaître votre site Web à de nombreux nouveaux publics, grâce aux experts que vous interrogez.

Si vous étiez présenté dans un tour d’horizon, vous le feriez savoir à votre public, n’est-ce pas ?

Remi Gaillard est l’un des youtubeurs présentés dans l’article. Il a plus de 353,5 k abonnés de followers sur Twitter.


S’il tweet votre article de synthèse, ne serait-ce qu’une fois, il y a de fortes chances qu’une partie de son public clique pour le lire.

Ce sont des personnes que vous n’auriez pas pu atteindre autrement.

Il est facile de créer un article groupé qui augmente votre trafic :

Étape 1 : choisissez un sujet et une bonne question.


Par exemple, si je voulais écrire un article sur des conseils pour augmenter votre trafic, je pourrais demander : « Quelle est la stratégie qui a le plus augmenté le trafic de votre site Web ? ».

Étape 2 : dresser une liste d’experts et les contacter


Dressez une liste du plus grand nombre possible d’experts du sujet sur lequel vous souhaitez écrire. Si vous souhaitez présenter 10 avis d’experts, dressez une liste d’au moins 20 experts.

Il n’est peut-être pas facile de trouver leur adresse électronique, alors notez plutôt leur profil sur les médias sociaux.

Ensuite, envoyez-leur un message gentil par courriel ou sur les médias sociaux et demandez-leur leur avis !

N’oubliez pas d’indiquer que vous créerez un lien vers leur site Web pour les remercier de leur contribution.


Étape 3 : rédiger et publier l’article

Rassemblez toutes les réponses, puis rédigez l’introduction et la conclusion. Veillez à créer un lien vers les personnes citées.

Après la publication, assurez-vous d’envoyer un e-mail de suivi ou un message sur les médias sociaux pour faire savoir que le message a été publié.

Demandez-leur de le partager avec leur public.

Même si la moitié seulement de vos dix experts le partagent, cela représente tout de même cinq publics de plus que vous n’auriez pu atteindre par vous-même. Et selon la taille de l’audience de vos experts, cela peut représenter des milliers ou des dizaines de milliers de nouvelles personnes visitant votre site Web.

Brian Liang a rédigé un article récapitulatif sur la façon de promouvoir votre blog.

article récapitulatif sur la façon de promouvoir votre blog.

Il a demandé à plus de 40 experts d’y contribuer, ce qui a donné lieu à un article complet et informatif qui a été partagé plus de 4 000 fois sur les médias sociaux.

Le plus grand facteur d’étonnement ? Son blog n’était même pas connu à l’époque !

Que feraient 4 000 partages pour votre marque ?

Technique de référencement naturel n°9 : Publiez du contenu de valeur sur les réseaux sociaux


Si votre blog est récent, il peut être difficile d’obtenir un bon classement dans les résultats de recherche Google pour les mots clés à fort volume, car votre autorité de domaine et votre autorité de page sont encore très faibles.

Cependant, vous pouvez utiliser les médias sociaux pour gagner en crédibilité et en trafic.

Dans la capture d’écran ci-dessous, vous pouvez voir l’autorité de la page (PA) et l’autorité du domaine (DA) pour chaque résultat de recherche. J’utilise le logiciel gratuit MozBar pour voir ces informations.

L’autorité de la page a été développée par Moz, et elle indique la probabilité que votre page soit bien classée dans les résultats de recherche. Un chiffre plus élevé signifie que la page a plus de chances d’être bien classée.

Cette valeur est basée sur plusieurs facteurs : longueur du contenu, liens, mots-clés, lisibilité, etc.

L’autorité du domaine est la probabilité globale que l’ensemble de votre site Web, ou domaine, soit bien classé dans les résultats de recherche.

moz extension

Mais toutes les plateformes de médias sociaux ne se valent pas lorsqu’il s’agit de développer l’autorité et le trafic.

Je ne parle pas de Facebook, Twitter ou Pinterest, où chacun peut publier ce qu’il veut. Je parle de plateformes d’autorité où l’on attend un contenu de qualité.

Quelques exemples : Slideshare, Blogger et Quora. Ces sites vous donnent la possibilité d’améliorer votre classement dans les moteurs de recherche et de vous constituer un public en peu de temps.

L’exploitation des médias sociaux d’autorité permet-elle d’augmenter le trafic et le classement dans les moteurs de recherche ?

Oui !

Par exemple, Ana Hoff a obtenu plus de 200 k vues en 30 jours, en plus d’autres avantages, en utilisant le contenu de Slideshare. Ses présentations figuraient parmi les diapositives les plus consultées.

image 20

Si vous souhaitez utiliser Slideshare pour augmenter votre trafic de recherche, voici les étapes de base que vous devez suivre :

Étape 1 : trouver un sujet d’actualité


D’après mon expérience, il ne suffit pas de sélectionner un mot clé et de créer un diaporama de qualité pour générer du buzz sur les médias sociaux.

Il faut plutôt chercher des sujets qui sont déjà tendance sur les blogs. Tout comme vous le faites lorsque vous cherchez des idées d’articles de blog, vous devez identifier ce dont les gens parlent en ce moment.

Ne vous sentez pas obligé de produire 50 ou 80 diapositives.

Visez plutôt 35 diapositives. Cela donne à l’utilisateur une bonne quantité d’informations sans être trop long pour maintenir son attention.

Étape 2 : faire un plan


Lisez l’article que vous avez sélectionné à l’étape 1, relevez les points clés et créez un plan pour votre présentation. Cela facilitera l’élaboration de la présentation complète.

Le plan de votre présentation Slideshare peut être aussi simple.

Si vous souhaitez faire une présentation basée uniquement sur le billet ou l’article de quelqu’un d’autre, assurez-vous d’obtenir son accord au préalable pour éviter le plagiat. Faites-le avant de passer à l’étape suivante et n’oubliez pas de mentionner l’auteur de l’article qui vous a inspiré dans votre présentation.

Étape 3 : trouver des images libres de droits


Les présentations Slideshare reposent sur l’utilisation d’images pour captiver et retenir l’attention du spectateur. Vous pouvez trouver des photos d’archives gratuites en cherchant « photos libres de droits » sur Google.

Sinon, vous pouvez utiliser Gratisography est un autre endroit où vous pouvez télécharger des photos d’archives gratuites sans restrictions de droits d’auteur.

Gratisography libre de droit

Étape 4 : étudier les présentations Slideshare réussies


Apprendre des experts est le meilleur moyen d’accroître votre propre trafic et votre classement dans les moteurs de recherche.

Les présentations populaires sont présentées sur la page d’accueil de Slideshare. Étudiez-les attentivement. Réfléchissez à la façon dont vous pourriez les améliorer.

Pourriez-vous mieux la concevoir ? Pourriez-vous trouver davantage de faits et de données pour étayer les arguments avancés ? Si la réponse est oui, créez votre propre présentation.

slideshare

Étape n° 5 : créer votre présentation SlideShare


Avec toutes les informations que vous avez recueillies, créez votre présentation ! Essayez de faire en sorte qu’elle se distingue vraiment des autres que vous avez étudiées.

Vous pouvez utiliser le logiciel de votre choix pour créer votre présentation : PowerPoint, Keynote, Photoshop et enregistrer au format PDF, selon ce qui vous convient le mieux.

Vous pouvez même utiliser Canva pour créer une présentation SlideShare.

N’oubliez pas d’inclure un lien vers la page de destination que vous avez choisie pour le sujet. Le lien qui provient de SlideShare est en dofollow, ce qui vous permet d’obtenir du jus de lien pour améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

présentation design

Technique de référencement naturel n°10 : Envoyez du jus de lien aux pages moins bien classées


Si vous avez une page qui se trouve actuellement en page 2 ou 3 des résultats de recherche Google, vous pouvez l’aider à passer en page 1 en transmettant du jus de lien de qualité aux pages moins bien classées.

Le jus de lien (ou équité de lien) fait référence aux liens sortants de sources de haute autorité vers votre contenu. Comme ces liens proviennent de sites Web à forte autorité, leur réputation déteint sur votre site. Essentiellement, cela indique à Google que votre contenu est également de haute qualité.

seo-maillage-interne

Prenons l’exemple suivant : vous avez deux sites Web identiques à 100 % – même conception, même contenu. Si tous les autres facteurs étaient identiques, le site ayant le plus de liens serait le mieux classé dans les résultats de recherche.


Cet article sur comment booster son site sur Google figurait auparavant à la deuxième page des résultats de Google pour le terme de recherche « booster son site sur Google ».

booster son site sur google classement

Aujourd’hui, il est le troisième résultat de recherche organique de la page 1 !

Voici comment j’ai procédé.

Étape 1 : mise à jour de l’article


J’ai ajouté de nouveaux liens, du contenu et des données récentes pour mettre l’article à jour.

Je vous explique en détail comment mettre à jour votre ancien contenu dans la section 18 !

Étape 2 : je l’ai à nouveau partagé sur les médias sociaux.


Comme j’ai mis à jour l’article, je l’ai à nouveau partagé sur tous mes réseaux sociaux. Cela m’a apporté beaucoup de nouveau trafic.

Étape 3 : créer un lien avec des articles plus récents


Chaque fois qu’il était pertinent d’insérer un lien vers un ancien article, j’ai inclus un lien vers ce contenu. Cela a permis d’orienter le trafic vers l’ancien article et d’inciter les gens à le partager et à y faire référence eux-mêmes.

Cela ne se fait pas du jour au lendemain, mais en l’espace de quelques mois, je suis passé de la page 2 à presque le haut de la page 1.

CDIGITALE

Technique de référencement n°11 : Liez aux sites externes avec une autorité de domaine élevée


Cela aide à transmettre du jus de lien à votre contenu lorsque vous obtenez des liens de domaines de haute autorité. De même, les liens vers des sites à forte autorité contribuent à votre crédibilité aux yeux de Google.

Buzzsumo est un bon endroit pour rechercher des sites vers lesquels créer des liens.

buzzsumo

Vous y trouverez du contenu récent publié par ces derniers.

Mieux encore, vous pouvez approcher ces sites et leur demander de créer un lien vers votre contenu.

exemple email pour demander un backlink

Technique de référencement n°12 : Trouvez et utilisez les mots-clés SEO de vos concurrents


La recherche de la concurrence est une démarche intelligente. Pourquoi réinventer la roue, alors que vos concurrents ont déjà fait tout le travail difficile pour se classer dans les premières pages de Google ?

Vous pouvez espionner les mots-clés exacts pour lesquels ils sont classés et utiliser ces mêmes mots-clés pour créer un meilleur contenu.

Une chose aussi simple que de s’inscrire à la newsletter de votre concurrent peut vous révéler toute sa stratégie de marketing par e-mail. Un peu de recherche ne coûte rien, si ce n’est votre temps, et peut vous permettre de découvrir de nouvelles stratégies intéressantes à essayer.

Starbucks a fait un tabac en Chine après avoir étudié le marketing de ses concurrents. L’espionnage vous aide à améliorer vos propres plans pour battre la concurrence en vous basant sur des données plutôt que sur des hypothèses.

Les bénéfices de Starbucks en Chine n’ont cessé d’augmenter parce qu’ils ont fait quelques recherches simples.

techniques de référencement naturel augmentation de starbucks


Comment savoir quels sont les mots-clés pour lesquels vos concurrents sont classés en ce moment ?

Étape 1 : Allez sur SEO review Tool.

Cliquez sur RankChecker, puis Domain Rank Tracker

Techniques de référencement naturel seoreviews tool

Entrez l’URL du site de votre concurrent dans le champ de recherche et appuyez sur Entrée.

Étape 2 : Sélectionner les mots clés qui vous semblent les plus pertinents


Vous obtiendrez une liste de mots-clés liés au site Web. Ici un blog de cuisine.

technique de référencement trouver les mots clés d 'un concurrent

Choisissez quelques mots clés qui vous semblent les plus pertinents (plus le volume est élevé, mieux ce sera).

Étape 3 : Trouver un thème pour votre prochain article

Votre travail consiste maintenant à créer un contenu de haute qualité en utilisant ces mêmes mots-clés. Utilisez tous les autres outils de cette liste pour créer des liens fiables et renforcer le classement de cette page.

Pour trouver des idées d’articles, allez sur content idea generator , puis renseignez votre mot clé.

Cliquez sur Perform check

image 31

Vous allez retrouver une liste d’idées à vous de jouer maintenant 🙂

Pour allez plus loin sur la recherche de mots clés vous pouvez lire cet article sur les techniques de rédaction seo.

image 32

Technique de référencement naturel n°13: Utilisez la copie d’AdWords dans votre référencement sur page


Un autre bon moyen de voler la vedette à vos concurrents est de chercher des idées de mots-clés dans leurs annonces de recherche Google AdWords.

Les annonces Google AdWords sont courtes et déjà optimisées pour les mots-clés cibles de vos concurrents. Si vous pouvez produire un article de qualité qui se classe bien organiquement pour ce même mot-clé, vous pouvez facilement vous imposer auprès de vos clients cibles.

Avec presque 30 % des internautes utilisant des bloqueurs de publicité, les consommateurs sont plus méfiants que jamais vis-à-vis de la publicité payante.

En vous positionnant haut dans les résultats de recherche organique, vous établissez un climat de confiance et vous vous afficherez en premier pour ceux qui utilisent des bloqueurs de publicité.

Pour trouver de bons mots-clés AdWords autour desquels créer du contenu, essayez de rechercher les mots-clés pour lesquels vous souhaitez être classé :

seo vs publicité

Analysez les titres et le texte utilisés dans chacune de ces publicités. Ils devraient vous donner au moins quelques idées de titres que vous pourrez utiliser dans votre nouveau contenu.


Voici quelques exemples tirés de cet exemple :

  • Comment être 1er sur Google en X étapes
  • Comment booster son site sur Google
  • Se référencer sur Google en 48h

J’ai écrit le premier article ci-dessous en utilisant « 10 étapes pour booster son site sur Google ».

image 36

Technique de référencement naturel n°14 : Utilisez plusieurs mots-clés dans les titres des pages de référencement

Le titre de votre page SEO est le titre qui s’affiche dans les résultats de recherche de Google. Voici un exemple.

Informatiser un dessin cdigitale

Vous devez vous assurer que le titre de chaque page et de chaque article de votre site Web contient un mot clé.

Une stratégie que j’ai trouvé particulièrement efficace consiste à inclure plusieurs mots-clés dans chaque titre de page. Veillez à ne pas être spammy avec car cela pourrait finir par vous nuire.

Par spammeur, j’entends le fait d’insérer des mots-clés pour le plaisir, même s’ils sonnent un peu faux. Ou, en utilisant des mots déclencheurs de spam qui font instantanément penser à Google que votre contenu est moins que légitime.

Disons que votre article traite des couleurs de cheveux pour l’automne et que vous souhaitez être classé pour les mots-clés suivants :

  • Couleur de cheveux
  • Cheveux d’automne
  • Tendances des cheveux d’automne

Voici quelques exemples de titres de pages qui combinent ces mots clés de manière naturelle :

  • Tendances cheveux d’automne : Les meilleures couleurs de cheveux de la saison
  • 4 couleurs de cheveux très tendance en ce moment : Tendances capillaires de l’automne

Et voici un exemple de titre de page bourré de mots-clés, qui n’est pas bon :

  • Tendances automnales en matière de couleurs de cheveux – Couleurs de cheveux pour l’automne.

Vous voyez la différence ? Les deux premiers ont l’air naturels et vous pourriez vous imaginer les voir en ligne. Le dernier a l’air d’être du spam et d’en faire trop.

Si vos titres de page donnent l’impression que vous en faites trop, c’est probablement le cas !

Technique de référencement naturel n°15 : Surveillez les statistiques de Google Search Console

Google Search Console est un outil puissant qui vous aide à suivre les problèmes potentiels de votre site qui affectent vos classements.

Il y a trois choses principales à vérifier régulièrement dans Search Console :

  • Surveiller les erreurs d’exploration, comme les pages 404.
  • Soumettre de nouveaux sitemaps
  • Voir quels mots clés les gens utilisent pour vous trouver

Lorsque vous vous connectez pour la première fois à Search Console, votre page Tableau de bord s’affiche.

Sous « Couverture », vous verrez toutes les erreurs d’URL.

Comme vous pouvez le voir, ici il y a 0 erreurs d’URL pour mon blog.

résultat erreur sur Google search console couverture

Les erreurs 404 n’ont pas d’incidence directe sur votre classement dans les résultats de recherche, mais elles n’offrent pas une bonne expérience utilisateur, ce qui peut avoir un impact sur le référencement.

Heureusement, elles sont très faciles à corriger dans Search Console. Pour chaque erreur 404, cliquez sur Fetch as Google.

Il existe également un moyen plus simple : vous pouvez soumettre un nouveau plan de site pour l’ensemble de votre site.

Cliquez sur Sitemaps dans le menu de gauche.

ajouter un sitemap sur la Google Search console

Saisissez l’URL de votre plan de site. Pour la plupart des gens, il s’agit simplement de « sitemap.xml » après votre nom de domaine, comme cdigitale.com/sitemap.xml.

Lorsque vous soumettez un nouveau sitemap, son statut passe à « En attente ».

sitemap en attente

En demandant à Google de ré indexer votre site, vous vous assurez que toutes les erreurs 404, dont vous savez qu’elles n’existent pas, sont marquées comme corrigées.

Une autre bonne utilisation de Search Console est de découvrir les mots-clés que les gens utilisent pour vous trouver.sc

Cliquez sur « Performance » dans le menu de gauche.

Vous verrez une liste de mots-clés que les internautes ont tapés dans Google et qui ont affiché votre site Web, qu’ils aient cliqué sur votre page ou non.

search console

En regardant comment les gens vous ont trouvé, vous pouvez en savoir beaucoup sur les mots-clés pour lesquels vous êtes bien classé. Si les mots-clés de votre liste ne sont pas ceux pour lesquels vous souhaitez être classé, il est temps d’optimiser davantage votre contenu !

Technique de référencement naturel n°16 : Mettez à jour

Si vous tenez un blog depuis plus de trois mois, vous disposez d’une mine d’or de contenu à réaffecter dans vos archives.

Vous avez sans doute écrit des articles qui génèrent encore du trafic organique. Vous pouvez améliorer ces articles et tirer parti de leur autorité pour obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche.

Commencez par dresser la liste de votre contenu le plus performant.

Étape 1 : Trouvez les articles qui ont besoin d’un coup de pouce


Connectez-vous à Google Analytics. Cliquez sur l’onglet « Comportement » sur le côté gauche.

GA comportements pages

Étape 2 : cliquez sur Contenu du site -> Toutes les pages.


Recherchez les articles les plus performants d’il y a trois à six mois. Ces articles fonctionnent bien, mais un rafraîchissement pourrait générer encore plus de trafic.

Étape 4 : mettez à jour les anciens articles


Voici ce que je fais pour mettre à jour mes articles les plus performants afin qu’ils restent frais et populaires :

Rédiger un titre engageant


L’étape la plus importante consiste à rédiger un titre qui incitera les gens à partager votre article et qui contient votre mot-clé de référencement.

Ainsi, si votre ancien article s’intitulait « Comment gagner 4 000 euros avec votre blog », vous pouvez le rendre plus facile à partager en y ajoutant une touche personnelle. Le titre doit susciter la curiosité, tout en restant clair.

Quelque chose comme ceci : Comment je gagne 4 000 € par mois avec mon blog tout en voyageant dans le monde entier.

C’est un peu plus amusant, non ?

Vous pouvez même ajouter un chiffre au titre, car les gens partagent plus fréquemment les titres qui contiennent un chiffre. Des titres comme « 4 raisons pour lesquelles le blogging peut être une carrière », etc.

LES nombres dans les titres sont plus engageants seo

Ajoutez des témoignages de clients ou des mentions notables


Maintenant que vous avez une certaine expérience, laissez-la transparaître dans votre contenu.

Les témoignages de clients sont très importants pour le marketing. Lorsqu’il s’agit d’inclure un témoignage dans un contenu, ce dernier a 58 % de chances supplémentaires de convertir.

Votre lecteur n’adhérera peut-être pas si vous êtes le seul à dire à quel point vous êtes génial. Mais si quelqu’un d’autre le confirme, votre autorité et votre influence augmenteront.

Lorsque vous recevez un témoignage, trouvez un élément de contenu qui lui correspond et incluez-le.

Mettez à jour les anciennes données et images


Si votre post date initialement de 2015, vous devez clairement mettre à jour vos sources de données.

Si votre site Web a fait l’objet d’une refonte au cours de cette période, vous devrez probablement mettre à jour les images du post pour qu’elles soient conformes à votre image de marque actuelle..

Dès que l’algorithme de Google ou les règles d’indexation changent, je mets à jour cet article pour qu’il soit toujours d’actualité. Je ne veux pas que de nouveaux utilisateurs viennent sur mon site et y trouvent des informations périmées, il est donc important que mon contenu principal soit exact.

Conclusion


Un blog est un outil puissant de marketing de marque.

C’est peut-être parce que, par leur nature même, les blogs apportent une touche personnelle qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

Afin d’optimiser le potentiel de votre blog, vous devez vous assurer qu’il sera trouvé dans les résultats de recherche.

Ces techniques de référencement naturel ne sont peut-être pas les plus faciles à mettre en œuvre – elles demandent certainement plus d’efforts que la recherche de mots clés de base et la création de liens – mais elles sont incroyablement efficaces. L’utilisation de ces stratégies peut doubler votre trafic de recherche.

N’oubliez pas les êtres humains qui se trouvent de l’autre côté de l’écran et écrivez pour ce qu’ils veulent lire. En vous concentrant sur l’intention de l’utilisateur et en essayant ces 19 astuces de référencement avancées, vous obtiendrez un trafic fructueux.

Avez-vous déjà essayé l’une de ces techniques de référencement avancées ? Quels résultats avez-vous obtenus et combien de temps cela a-t-il pris pour les voir ?

Facebook
Twitter
Youtube
Pinterest
LinkedIn
Instagram

À propos

Wafa Ja

Consultante en stratégie digitale & full-funnel. Sur ce blog, je documente les dernières stratégies de marketing digital que j'ai testé (et approuvé) sur mon business ou celui de mes clients. Je partage aussi avec vous mes plus belles découvertes et leçons sur le marketing☺

2 Commentaire(s)

  1. Gislaine

    Simple mais efficace !

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CDIGITALE MARKETPLACE MARKETING

affiliation cdigitale
Facebook
Twitter
Youtube
Pinterest
LinkedIn
Instagram
error: La reproduction du contenu est interdit mais le partage est illimité :-)